Menu

Diesel Technic soutient Formula Student

DIESEL TECHNIC

Joel Rybak participe à la compétition internationale de construction automobile avec Deefholt Dynamics

[Translate to Française:]

Une nouvelle saison de la compétition internationale de construction automobile Formula Student a commencé – l'équipe de course Deefholt Dynamics de l'université privée d'économie et de technologie (PHWT) de Diepholz (Allemagne) débutera la compétition dès le mois de mai avec le ZF Race Camp de Friedrichshafen (Allemagne). Avec Diesel Technic AG, l'équipe a trouvé un autre sponsor pour développer une voiture électrique performante et gagner autant de points que possible. 

Le fournisseur de pièces détachées allemand a apporté un soutien financier à l'équipe Deefholt Dynamics. Un investissement pour l’avenir. Après tout, l'électromobilité tient une place centrale dans les discussions actuelles sur l'avenir de l'industrie automobile. Cependant, la compétition internationale de construction automobile Formula Student montre que l'industrie ne s’endort pas sur ses lauriers et qu’elle travaille activement à la mise en avant de jeunes talents. À la PHWT, 48 étudiants issus des domaines de l'électrotechnique, de la mécatronique, du génie mécanique et de l'ingénierie industrielle forment la « Racing Team » de la Deefholt Dynamics Association. Joel Rybak, étudiant en apprentissage chez Diesel Technic AG, fait également partie du projet.

Le jeune de 22 ans garde toujours un œil sur son smartphone : il pourrait à tout moment recevoir un appel ou un email qui pourrait être synonyme de nouveau sponsor. Joel Rybak est membre du groupe de sponsors de l'équipe Deefholt Dynamics. « Mon travail consiste à trouver des sponsors pour le projet », explique Joel Rybak. « À cela s’ajoute le maintien des contacts avec les sponsors existants ainsi que l'obtention de sponsors venant de nouvelles sociétés. Nous présentons le projet et notre concept aux entreprises et essayons de les convaincre de nous soutenir. » C'est important pour être compétitif. L'argent est destiné, par exemple, à la recherche, aux matériaux et à la notoriété.

De plus, Joel Rybak et son groupe s'occupent de l'organisation et de la réalisation d’événements de sponsoring et fournissent des informations aux sponsors. « Nous soutenons également la présentation de Deefholt Dynamics sur les réseaux sociaux et sur la page d'accueil », poursuit l'étudiant de 22 ans en ingénierie industrielle (licence en ingénierie).

Formula Student est la plus grande compétition de construction automobile au monde destinée aux étudiants. Cette compétition est promue à nouveau chaque année. Formula Student existe également en Allemagne depuis 2006, sous le patronage de l'Association des ingénieurs allemands (VDI). La compétition se déroule dans 12 lieux répartis dans le monde entier, par exemple en Amérique, en Angleterre, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas. En Allemagne, la compétition se déroule au Hockenheimring. « La demande pour participer à cette compétition est maintenant tellement importante qu’un quiz d'inscription a été mis en place afin de pouvoir prendre part aux événements qui se déroulent dans les différents pays », explique Thomas Plegge, professeur et docteur en ingénierie à la PHWT. L’équipe de la PHWT participe à la compétition depuis 2006. Depuis 2011, l'association Deefholt Dynamics e.V. est également présente afin de promouvoir davantage le travail autour du projet.

L'objectif est de développer une voiture de course semblable à une voiture de Formule 1. La documentation relative au processus de conception joue ici un rôle décisif. « Les détails de conception et la connaissance approfondie de la physique de conduite sont mis à l’épreuve au cours d’examens oraux qui se déroulent lors des différents événements. Un concept marketing possiblement applicable au véhicule de course doit également être développé et présenté sous la forme d'un business plan lors des épreuves », poursuit Thomas Plegge.  En plus de trois événements de type statique, il existe aussi cinq événements dynamiques au cours desquels la voiture de course est testée dans différentes situations de conduite. Des points sont attribués pour chaque sous-discipline et les vainqueurs de l’ensemble de la compétition sont désignés plus tard.

Deefholt Dynamics a un objectif clair en tête pour cette saison : construire une voiture de course électrique fiable avec de bonnes caractéristiques de conduite comme l'accélération et le maniement. Cependant, l’aspect économique doit également être pris en compte afin de gagner davantage de points.

L'équipe de l'année dernière a eu des problèmes pour construire une voiture capable de participer aux courses et terminer les tests d'endurance, épreuves pour lesquelles un grand nombre de points est attribué. La voiture de course n'a pas toujours répondu aux exigences élevées de la compétition Formula Student 2017. « Nous pouvons apprendre de ces problèmes et nous servir des solutions ayant été trouvées. Il y a un échange constant avec l'équipe de l'année dernière », déclare Joel Rybak. 

Le diffuseur, les ailes avant et arrière doivent être montés dans la nouvelle voiture pour assurer une meilleure aérodynamique. De plus, la carrosserie doit être raccourcie et ainsi permettre de réduire le poids de l’ensemble de la voiture. Des batteries plus légères et plus puissantes peuvent permettre de gagner jusqu'à 80 kilogrammes. Avec un poids d'environ 250 kilogrammes, c'est un facteur important. Il reste à voir, cependant, si ce projet sera mis en œuvre compte tenu des délais. L'équipe compte également sur un mode de remplacement plus rapide de l'électronique afin de pouvoir corriger les éventuels défauts ou pièces défectueuses lors des épreuves sur site.

Les autres domaines dans lesquels l'équipe n'a récolté que quelques points en 2017, tels que la notoriété, seront également améliorés cette année. Joel Rybak précise l’objectif : « Dans le business plan, nous voulons être parmi les 3 premiers des événements statiques, par exemple. C'est ambitieux, mais faisable ! » 

Pour Deefholt Dynamics, le fait de participer à Formula Student est un défi en termes de temps - en particulier pour les équipes dans lesquelles seuls les étudiants à temps plein de Munich ou de Stuttgart participent. « Nous réalisons ce projet d'un an en plus de nos études habituelles en apprentissage », explique Joel Rybak. Cela signifie que : les étudiants sont également employés dans leur entreprise de formation. Alors que nous devions nous qualifier pour les courses, beaucoup d’entre nous devaient également passer leur examen intermédiaire. Malgré tout, ces derniers participent au ZF Race Camp de Friedrichshafen (17 et 18 mai), à la Formula Student Netherlands d’Assen (du 9 au 12 juillet) et à la Formula Student Germany de Hockenheimring (du 6 au 12 août). Joel Rybak et ses coéquipiers sont motivés : « Le but est d’obtenir une bien meilleure place par rapport à l’année dernière. Et c'est ce à quoi toute l'équipe travaille en ce moment ! »